Sacha Houcke

          Sacha descend d’une des plus anciennes dynasties du cirque : la famille Houcke-Rancy. 

      Le cirque Houcke fut fondé en 1834 en Scandinavie ; ses ancêtres ont dirigé les plus grands établissements de leur époque : L’hippodrome de l’Alma en France, l’hippodrome de New York aux Etats-Unis, le cirque de Copenhague au Danemark, le Carré d’Amsterdam aux Pays Bas, le Grand Palais à Paris, le cirque d’Amiens et bien d’autres encore …

      Dès son plus jeune âge Sacha s’intéresse aux animaux et suit naturellement les pas de son père en côtoyant les écuries et en assistant aux répétitions. 

      Après une formation complète et assuré des précieux conseils paternels, il entre dans la troupe des cosaques de Pierre Pakhomoff, avec laquelle il se produit notamment sur la scène du casino du Liban à Beyrouth.Il retrouve ensuite son père au Cirque National Suisse Knie où il commence à éduquer et présenter diverses espèces d’animaux comme les chevaux (sa passion),les éléphants, les zèbres,  les « exotiques de tout poil » cochons etc.... 

           Sa carrière l’emmena sous les chapiteaux les plus prestigieux, comme Ringling Barnum & Bailey aux Etats-Unis, Knie en Suisse ou encore Barum en Allemagne, le cirque Bouglione ou encore Pinder Jean Richard en France pour ne citer que ceux-là.

Son travail fut récompensé par différents et illustres prix, entre autres au Festival International du Cirque de Monte Carlo, celui de Saint Paul les Dax, de Domont ou encore de Massy, et a participé à plusieurs évènements équestres comme les Crinières d’Or en Avignon, Equestria à Tarbes ou, plus récemment, au salon du cheval d'El Jadida au Maroc.

 Cirque Houcke  à Paris au Grand Palais en 1943