top of page

  Sacha Houcke

          Sacha descend d’une des plus anciennes dynasties du cirque : la Famille Houcke-Rancy. 

      Le cirque Houcke fut fondé en 1834 en Scandinavie, ses ancêtres ont dirigé les plus grands établissements de leur époque : L’hippodrome de l’Alma en France, l’hippodrome de New York aux Etats-Unis, le cirque de Copenhague au Danemark, le Carré d’Amsterdam aux Pays Bas, le Grand Palais à Paris, le cirque d’Amiens et bien d’autres encore …

      Dès son plus jeune âge Sacha s’intéresse aux animaux et suit naturellement les pas de son père en côtoyant les écuries et en assistant aux répétitions. 

      Après une formation complète et assurée des précieux conseils paternels, il entre dans la troupe des cosaques de Pierre Pakhomoff, avec laquelle il se produit notamment sur la scène du casino du Liban à Beyrouth.

 

Il retrouve ensuite son père au Cirque National Suisse Knie où il commence à éduquer et présenter diverses espèces d’animaux comme les chevaux (sa passion),les éléphants, les zèbres,  les « exotiques de tout poil » cochons etc.... 

           Sa carrière l’emmena sous les chapiteaux les plus prestigieux, comme Ringling Barnum & Bailey aux Etats-Unis, Knie en Suisse ou encore Barum en Allemagne, le cirque Bouglione ou encore Pinder Jean Richard en France pour ne citer que ceux-là.

Son travail fut récompensé par différents et illustres prix, entre autres au Festival International du Cirque de Monte Carlo, celui de Saint Paul les Dax, de Domont, Bayeux ou encore de Massy, et a participé à plusieurs évènements équestres comme les Crinières d’Or en Avignon, Equestria à Tarbes ou, plus récemment, au salon du cheval d'El Jadida au Maroc.

Knie 95 elephants.jpg
Barum 1985 Tzavo copie.png
Fredy Jr Sacha Jr 1996.png
Knie 1995 Kimali copie 2.png
Cochon 1999 copie.jpg

     Gaby Dew

Udini lumiere  copie.jpg
Pegase gaby.jpg
Cabre 5 Gaby - copie.jpeg

           Gaby est née d’une mère danseuse et d’un père acrobate.

         Elle découvre, dès l’enfance, la passion du cheval aux Etats-Unis, ses parents étant à l’époque sous contrat pour trois ans au « Stardust » de Las Vegas. 

         De retour en France, elle poursuit l’équitation et passe toutes ses vacances scolaires en Suisse au cirque National Knie. 

  Elle travaille au cirque Alexis Gruss de 1989 à 1994 et monte ensuite sa propre écurie en se spécialisant dans l’exercice très difficile et très rarement exécuté par une femme : “La Poste”. Elle voue aussi une passion sans limite  pour « la haute-école » autre discipline au cours de laquelle la complicité entre l’homme et sa plus belle conquête atteint son paroxysme.

 

         Femme de caractère et déterminée elle vit au plus près de ses amis les chevaux et se produit dans plusieurs cirques en Europe, au cours de différents festivals et spectacles équestres. 

        Elle fut primée, entre autres, au Festival International du cirque de Massy, Festival International du Cirque de Bayeux. 

Gaby bagette  copie.JPG
2000006615007 copie.jpg
bottom of page